5 voitures Dinky Toys rares à offrir pour Noël

Les fêtes de Noel arrivent, c’est le moment où jamais pour trouver des cadeaux exceptionnels à offrir à ses proches. Cette année, malgré la tendance des objets connectés et des jeux high-techs en tous genres, pourquoi ne pas opter pour un présent rare, vintage, et intemporel à la fois ? Il n’y a rien de tel que les voitures miniatures Dinky Toys pour ce faire, adaptées aux grands comme aux petits. Ainsi, si vous avez des adeptes de ce type de passion et loisir dans votre entourage, voici 5 modèles idéals à offrir pour Noel :

 

La Versaille Taxi

La Versaille Taxi

La Versaille Taxi

Dérivé de la berline de luxe Versailles réf. 24 Z lancée en 1955, la Versailles Taxi comprend une carrosserie en zamak moulée d’une pièce avec plusieurs autres détails. Elle est peinte au pistolet et est dotée d’une découpe pour faire ressortir la finition bicolore du pavillon. De subtils détails sont soulignés à l’argenture pour les chromes, en rouge pour les feux arrière et en noir pour la plaque d’immatriculation. On les applique à l’aide de masques au pochoir. Ce Taxi miniature possède aussi une plaque de base en feuillard d’acier embouti. Elle est peinte en noir et contient les mentions habituelles des modèles de Dinky Toys : « Dinky Toys », « Simca Versailles », « 24 Z », « Made in France », « Meccano » (nom du fabricant). La plaque est sertie à la coque et se fixe à l’aide de deux axes reliées aux jantes en acier nickelé autour desquelles de petits pneus en caoutchouc blanc s’enroulent. Pour ce qui est de son plancher, c’est en cours de production de la Versailles Berline, modèle identique au taxi sauf au niveau de la couleur, que des modifications ont été apportées. Il s’agit d’adaptation pour permettre au jouet de tracter une remorque, bateau ou caravane. Le prototype Taxi possède ainsi toujours une petite découpe en demi-lune à l’arrière, ce qui efface la référence 24 Z placé initialement à cet endroit. La version Taxi « Ariane » a été inventé car en 1959, la berline Versailles a été remplacé par la Simca Chambord ref 24 K. Une nouvelle plaque et des vitres viennent innover la voiture. La couleur que l’on a gardée était le rouge carmin avec du noir sur le pavillon. C’est d’ailleurs ce prototype, sans vitres et avec la plaque de base Versailles, qui ont servi pour la création de l’étui et de l’illustration du catalogue de 1959. Certains de ces modèles existent encore aujourd’hui mais demeurent très rares. S’en procurer et en offrir à un connaisseur pour les fêtes de fin d’année représenterait le meilleur des cadeaux. On peut éventuellement en trouver sur internet ou lors des ventes aux enchères spécialisées dans ce domaine.

 

La Peugeot 203

La Peugeot 203

La Peugeot 203

Modèle mythique, la Peugeot 203 berline ne figura au catalogue Dinky Toys qu’après la distribution sur le marché de la vraie Peugeot 203. En effet, il s’en est passé du temps entre la présentation au Salon de l’Auto et la commercialisation. Avec la Peugeot 203, Dinky Toys n’en était pas à sa première miniaturisation de modèle réel. En effet, le premier produit fut la Peugeot 402 du catalogue de 1949. C’est pour moderniser la nouvelle collection que la Peugeot 203 fût alors créée. Au même niveau que la Talbot ou la Traction ce modèle est à la fois légendaire et populaire à la fois puisque sa production, tous moules confondus, est de pas moins de 750 000 exemplaires. La première version est sortie en 1951 avec une petite lunette arrière ovale caractéristique du jouet, ainsi qu’un bouchon de réservoir rond et un intérieur de toit lisse. C’est la même version sur laquelle les Editions Atlas se sont inspirées. C’est la version type 3 sortie en 1956 qui diffère la plus avec une grande lunette arrière rectangulaire, un intérieur de pavillon quadrillé et des jantes chromées chaussées de pneus blancs. La version 2, elle, conserve sa petite lunette arrière ovale mais cette fois, elle ne dispose plus du bouchon de réservoir et l’aile arrière droite a été lissé, contrairement à l’intérieur de toit qui est devenu quadrillé. La Peugeot 203 miniature est traité à l’échelle du 1/43e caractéristique des voitures Dinky Toys et mesure 100 mm. La version de 1951 comprend une carrosserie dotée d’une finition toute en finesse et moulée d’une pièce avec énormément de détails à l’instar de la calandre, des baguettes de carrosserie et de la mascotte du capot. La plaque de base est en feuillard d’acier peint en noir été st rivetée à la coque. Aucune référence n’est marquée dessus. Cette voiture miniature de collection est toujours livrée dans des boîtes en carton gris de six pièces identiques et n’a jamais bénéficiée d’un étui jaune individuel. Ce sont les Editions Atlas qui ont créé un étui qui lui est propre en s’inspirant de ce qui se faisait dans les années 50 : deux coloris initiaux du modèle sur deux faces et un marquage « Miniatures Dinky Toys » en rouge.

 


La Simca 9 Aronde

La Simca 9 Aronde

La Simca 9 Aronde

En 1953, la Simca 9 Aronde est déjà le troisième modèle de la marque franco-italienne à figurer dans le catalogue Dinky Toys, après la Simca 5 en 1939 et la Simca Huit Sport en 1952. Seulement, la production des premières vagues de Simca 9 Aronde miniatures a rencontré quelques soucis dans la mesure où la tendance était à l’époque aux changements de modèles. Ainsi, alors que les premières Aronde ref 24 U commençaient à être commercialisées, Simca proposait déjà sa nouvelle version dotée d’une calandre arrondie aux consommateurs. L’urgence était donc d’actualiser la version miniature mais cela ne fut possible qu’en 1956 avec un résultat exécrable puisque la reproduction n’était pas vraiment fidèle à l’originale. Il s’agit donc de la seule exception signé Dinky Toys de toute l’histoire des voitures miniatures car la marque de jouets a toujours été réputé pour la rigueur de ses reproductions. Il s’agit de l’Aronde Elysée ref 42 U/2 qui a été réalisé directement sur la base du premier modèle avec seulement quelques retouches au niveau de l’outillage ensuite. Elle répond tout de même aux normes de l’époque en étant composée d’une carrosserie en Zamak moulée d’une pièce avec chaque détail à l’exemple de la nouvelle calandre surmontée du logo Simca, des poignées de portières inexactes et jamais corrigées, une peinture au pistolet avec des détails à l’argenture, une plaque d’immatriculation arrière en noir et des feux arrière en ouge. La plaque de base en feuillard d’acier est peint en noir est ressemble exactement à celle de la Simca 9 Aronde précédente. On y retrouve les inscriptions : « Dinky Toys », « Simca 9 Aronde », « 24 u », « Made in France », « Meccano ». Cette plaque est rivetée à la coque et maintient l’axe avant prenant appui sur la carrosserie. Quant à l’axe arrière, elle est fixée dans deux oreilles recourbées de la plaque de base. Chaque axe recoit les jantes convexes en Zamac chromé que de petits pneus de 15 mm en caoutchouc blancs chaussent. L’étui de la voiture reste aussi inchangé sur cette version : un carton jaune illustré sur les deux faces par la voiture de 1953 dans une version vert olive tandis que les deux autres faces de l’étui possèdent la mention « Dinky Toys » en rouge. A la base, l’Aronde Elysée de Simca miniature fut proposée en deux versions unies : gris clair et bleu ciel. Mais finalement, la version commercialisée sera bicolore : bleu soutenu avec toit ivoire ou gris clair avec toit vert foncé. Des tous les cas, les nuances sont bien distinctes. Il faut cependant préciser que des exemplaires rares hors série et modèles uniques ont été fabriqués, dont la version finie en bicolore bleu-vert métallisé avec toit argent.

 

La Mercedes type W 25

La Mercedes type W 25

La Mercedes type W 25

La Mercedes type W 25 figure parmi les voitures Dinky Toys que les Editions Atlas ont rééditées en partenariat avec Mattel. On peut ainsi en acheter en guide de cadeau de Noel car le modèle est magnifique. Sa conception est pourtant des plus simples, se rapprochant des modèles produits entre 1939 et 1958. La voiture de sport miniature dispose ainsi d’un pilote moulé avec le volant. La plaque de base est bouterollée sur deux piliers qui se trouvent sur la carrosserie. L’assemblage est conforme au modèle anglais d’après-guerre mais la plaque de base est d’origine française. Deux axes traversent la carrosserie pour s’associer aux quatre roues. D’abord, à la base, le modèle est fait entièrement en Zamak avec un diamètre de 16.5 mm puis, en Zamak et en noir avec un diamètre de 15 mm, ensuite des jantes convexes de type classique en rouge avec des pneus lisses de 17 mm. L’extrémité des axes est pincée, contrairement aux modèles d’après 1949 qui sont presque tous bouterollés. On distingue une gravure originale peu fine, une excellente décoration en argent métallisée, un pilote en combinaison et casque de couleur blanche cassé avec le visage souligné en rose. La calandre et l’échappement, eux, sont peints en rouge et un numéro (de 1 à 6) de course au tampon est toujours marqué sur le réservoir de chaque côté. La référence de la Mercedes Benz W 25 est 23 C et elle est vendue dans des boîtes grises de six exemplaires. Le modèle est apparu dans le catalogue de 1949 mais disparu dès 1952. Aucune modification majeure n’a été subie mise à part les roues. A l’origine, cette voiture miniature n’a pas non plus bénéficié de l’étui individuel mais les Editions Atlas s’en sont occupées. Il faut également noter que le modèle français diffère du prototype anglais sur bien des points.

 

La Citroën Traction 11 BL

La Citroën Traction 11 BL

La Citroën Traction 11 BL

La Citroën Traction avant modèle réel est lancé le 18 avril 1934, juste avant les premiers  Dinky Toys. Le modèle réduit n’est donc apparu dans le catalogue de la maison Bibigny qu’après la guerre. Après la peugeot 402 et la Simca 5, la Citroën Traction 11 BL est l’une des rares voitures de tourisme réalistes produites avant 1940 par Dinky Toys. Mythique et très demandé, même aujourd’hui encore, ce modèle est idéal à offrir pour les fêtes de Noel qui arrivent. La première version arriva sur le marché en 1949 et se caractérise par sa porte de coffre non bombée et sa cache roue de secours apparent. Le pare-chocs est rapporté en tôle d’acier, le pavillon est dépourvu de clignotants, les baguettes verticales de calandre sont espacées et on distingue également 13 ouies latérales sur le capot. On remarque aussi l’absence de feu rouge et de bouchon de réservoir à l’arrière, tout comme l’inexistance de référence. Toutes les premières versions de cette miniaturisation disposent de roues entièrement en métal avec une couleur bleu marine, jugée très rare aujourd’hui. Vers le début de l’année 1950, la Traction avec cache roue de secours ave finition argenté métallisé sera doté de jantes en zamak rouge et de pneus M en caoutchouc, avant d’adopter la couleur noire vers la fin de la même année, avec jantes jaune d’or, et jantes crème pour les modèles de 1953. C’est d’ailleurs en 1953 qu’apparu la seconde version avec malle bombée suivant les changements de la Citroën Traction Avant 11 BL réelle. Le pare-chocs avant de cette nouvelle version a aussi subi quelques modifications ; il est désormais moulé avec la carrosserie. Enfin, il faut aussi noter que la plaque de base est désormais doté d’un nouvel embouti avec des lettres plus grandes sur lequel une référence est désormais inscrite : 24 N. La plus récente version de cette voiture est donc celle totalement peinte en noir avec des jantes jaune or et des pneus Mnoirs ; le pare-chocs arrière est argenté à l’identique de la calandre. Le pare-chocs tôle et les phares en zamak eux, ne sont pas peints. Cette petite voiture Dinky Toys est miniaturisée à l’échelle 1/43e et mesure 105 mm. On peut s’en procurer sur la toile ou dans les ventes spécialisées (enchères, brocantes, expos, etc.).

 

Conclusion

Les miniatures Dinky Toys ont été produits et commercialisés il y a des années de cela mais continuent à fasciner les générations actuelles. En effet, on en retrouve plus des reproductions d’une telle qualité  de nos jours si bien que les modèles deviennent de véritables objets de collections. Certaines voitures rares peuvent même être vendues à des prix exorbitants aujourd’hui. A l’occasion des fêtes de Noel, pour faire dans l’originalité et l’authenticité, s’offrir ou offrir l’un des modèles cités ci-dessous serait un vrai privilège alors pourquoi s’en priver ?

Ce contenu a été publié dans GUIDE D'ACHAT, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire